Le psychologue en TAA – médiation animal et psychologie

L’apport du psychologue en médiation animale est précieux en raison de son expertise dans l’évaluation et le traitement des aspects émotionnels, cognitifs et comportementaux des individus. Voici quelques-uns des aspects clés de leur contribution :

  1. Évaluation psychologique : Les psychologues sont qualifiés pour évaluer les besoins psychologiques des individus et des groupes. Dans le cadre de la médiation animale, ils peuvent évaluer les problèmes tels que l’anxiété, la dépression, le stress post-traumatique, les troubles du lien social, etc., et déterminer comment la présence d’un animal peut être bénéfique.
  2. Planification et conception des interventions : En se basant sur les évaluations psychologiques, les psychologues peuvent planifier et concevoir des interventions en médiation animale adaptées aux besoins spécifiques des participants. Ils peuvent intégrer des techniques de thérapie cognitivo-comportementale, de thérapie par l’art, de thérapie par le jeu, etc., pour maximiser les bénéfices thérapeutiques.
  3. Soutien émotionnel et psychologique : Les psychologues offrent un soutien émotionnel et psychologique aux participants tout au long de leur engagement dans la médiation animale. Ils peuvent aider les individus à explorer leurs sentiments, à développer des stratégies de gestion du stress et de régulation émotionnelle, et à renforcer leur estime de soi.
  4. Travail sur la relation homme-animal : Les psychologues sont formés pour comprendre les dynamiques relationnelles complexes entre les individus et les animaux. Ils peuvent aider les participants à développer des liens sécurisants avec les animaux, à améliorer leur capacité à établir des relations sociales et à exprimer leurs émotions de manière appropriée.
  5. Intervention auprès des groupes : Les psychologues peuvent diriger des séances de médiation animale en groupe, où les interactions avec les animaux servent de support pour aborder des problématiques communes telles que la communication, la confiance, la coopération, etc. Ils peuvent également animer des discussions de groupe pour explorer les thèmes émotionnels soulevés par les interactions avec les animaux.
  6. Évaluation des résultats : Les psychologues sont chargés d’évaluer les résultats des interventions en médiation animale sur le plan psychologique. Ils utilisent des outils d’évaluation standardisés et des entretiens cliniques pour mesurer les changements dans les symptômes, les attitudes et les comportements des participants, et ajuster les interventions en conséquence.

En résumé, l’apport du psychologue en médiation animale réside dans leur capacité à évaluer les besoins psychologiques, à planifier des interventions adaptées, à offrir un soutien émotionnel et psychologique, à travailler sur la relation homme-animal, à intervenir auprès de groupes, et à évaluer les résultats des interventions. Grâce à leur expertise, les psychologues contribuent à maximiser les bénéfices thérapeutiques de la médiation animale pour les individus et les groupes concernés.

N’hésitez pas à contacter l’un de nos intervenants psychologue de votre secteur. Ils pourront vous proposer un accompagnement en adéquation avec le projet de vie et de soin de vos résidents, au sein de votre structure.